Archive

Archives pour la catégorie ‘Ubuntu’

Configuration de Postfix pour les MX d’Orange

02/02/2013 Comments off
Rating 4.00 out of 5
[?]

Terminal

 

 

 

Si vous utilisez Postfix comme serveur de mails et que vous rencontrez un souci d’envoi de mails en nombre vers Orange, le message de refus étant :

status=deferred (host smtp-in.orange.fr[80.12.242.9] refused to talk to me: 421 mwinf5c10 ME Trop de connexions, veuillez verifier votre configuration. Too many connections, slow down. OFR004_104 [104])

Voici ce qu’il faut faire :

Editez le fichier /etc/postfix/transport

wanadoo.com slow:
wanadoo.fr slow:
orange.com slow:
orange.fr slow:

Editez le fichier /etc/postfix/master.cf

# Slow - config MX Orange/Wanadoo
slow unix - - n - 5 smtp
-o syslog_name=postfix-slow
-o smtp_destination_concurrency_limit=3
-o slow_destination_rate_delay=1

Editez le fichier /etc/postfix/main.cf

transport_maps = hash:/etc/postfix/transport
slow_destination_recipient_limit = 20
slow_destination_concurrency_limit = 10
default_destination_concurrency_limit = 10

Relancez le tout :

postmap /etc/postfix/transport
/etc/init.d/postfix restart

Et merci à Orange pour nous pourrir la vie régulièrement avec la gestion du mail…

Categories: Administration, Linux, SSH Tags: ,

Mac OS X Server et GD (PHP)

03/09/2009 Comments off
Rating 3.00 out of 5
[?]

Il n’y a aucun danger à appliquer la nouvelle mise à jour. Alors vous vous êtes lancé.

Au redémarrage vous vous rendez compte que votre installation a la mano de la librairie GD (qui permet la manipulation d’images avec PHP) est cassée.

Je ne sais pas pourquoi GD n’est pas inclus dans la distribution de PHP de Mac OS X Server, il y a peut-être une très bonne explication, mais je sais que presque toutes les mises à jour de sécurité et les mises à jour du système cassent GD.

Même, et surtout, quand Apple ne précise rien à ce sujet, quand les détails de la mise à jour ne mentionnent rien à propos de PHP, et bien à la sortie, re-boum !, plus de GD.

Petit truc pour éviter de passer sa vie à compiler :

sudo cp /usr/libexec/apache2/libphp5.so /usr/libexec/apache2/libphp5.so.old

sudo cp /usr/bin/php /usr/bin/php.old

Et ensuite, vous réincrémentez votre sauvegarde en faisant les commandes inverses. Vous redémarrez Apache et, re-re-boum !, tout rentre dans l’ordre.

Categories: Apache, Mac OS X, PHP, Serveur Tags: