Archive

Archives pour la catégorie ‘Mac OS X’

Copier disponible en quick look ?

25/06/2013 Comments off

Terminal

 

 

 

J’ai toujours trouvé pénible de ne pas pouvoir copier du texte depuis une fenêtre ouverte à l’aide de QuickLook, c’est à dire lorsque vous faites espace sur un document sélectionné dans le finder pour voir un aperçu.

En fait c’est possible moyennant une petite commande du terminal de rendre le texte sélectionnable dans QuickLook :

Tapez la commande suivante :

[code]defaults write com.apple.finder QLEnableTextSelection -bool TRUE[/code]

Il sera peut-être nécessaire de relancer le Finder pour que cela soit effectif avec la commande :

[code]killall Finder[/code]

Voilà, maintenant vous pouvez copier du texte dans une fenêtre QuickLook.

 

Categories: Client, Mac OS X Tags: ,

Utiliser un SuperDrive externe Apple sur n’importe quel Mac

17/02/2013 Comments off

10-QZC01039labret1-thumb2.jpg

 

 

 

On croit rêver, un superdrive externe Apple n’est pas utilisable sur autre chose qu’un Macbook Air ou un Macmini, si l’on désire l’utiliser sur un Macpro par exemple hé bien ce n’est pas possible, le Macpro ne le reconnais même pas alors qu’un lecteur DVD à 3€ de chez Carrefour lui sera reconnu sans souci.

Pour remédier à ce problème scandaleux et inacceptable il faut modifier un fichier .plist dans le système situé ici :

/Library/Preferences/SystemConfiguration/com.apple.Boot.plist

le contenu d’origine de ce fichier est :

[sourcecode language= »text »]
<?xml version="1.0" encoding="UTF-8"?>
<!DOCTYPE plist PUBLIC "-//Apple Computer//DTD PLIST 1.0//EN" "http://www.apple$
<plist version="1.0">
<dict>
<key>Kernel</key>
<string>mach_kernel</string>
<key>Kernel Flags</key>
<string></string>
</dict>
</plist>[/sourcecode]

Il suffit de le modifier pour obtenir :

[sourcecode langage= »text »]<?xml version="1.0" encoding="UTF-8"?>
<!DOCTYPE plist PUBLIC "-//Apple Computer//DTD PLIST 1.0//EN" "http://www.apple$
<plist version="1.0">
<dict>
<key>Kernel</key>
<string>mach_kernel</string>
<key>Kernel Flags</key>
<string>arch=x86_64 mbasd=1</string>
</dict>
</plist>[/sourcecode]

Pour ce faire le plus simple est d’utiliser le terminal et de tapez la commande :
sudo nano /Library/Preferences/SystemConfiguration/com.apple.Boot.plist

Entrez votre mot de passe et collez arch=x86_64 mbasd=1 entre les deux balises <string> de la clé Kernel Flags. enregistrez le fichier en sortant de nano avec control-x.

Redémarrez votre Mac et vous pourrez utiliser votre superdrive Apple sur une machine Apple 🙂

 

Categories: Hardware, Mac OS X Tags: ,

FreeWifi authentification automatique

01/02/2013 Comments off

 

 

Pour les personnes qui utilisent FreeWifi pour se connecter à l’extérieur, vous avez probablement remarqué qu’il faut s’authentifier régulièrement ce qui rend son utilisation assez pénible.

J’ai trouvé un petit soft qui fait ça pour vous FreeWifiRec. Le gros avantage de ce soft est non seulement de vous connecter automatiquement au wfifi Free mais qu’il controle régulièrement que vous êtes bien connecté, et si vous avez perdu la connexion, il essaye de vous réauthentifier, ce qui signifie que vous pouvez rester connecté 24/24 avec cette solution.

Par contre, il faut bien comprendre que lorsque vous êtes connecté sur un hotspot FreeWifi, vous êtes en direct sur Internet, assurez vous donc d’avoir votre système bien à jour et votre firewall activé.

Categories: Mac OS X Tags: , ,

4D iTools

21/06/2012 Comments off

SGBD Products viens de sortir une application d’aide au développeur 4D qui contient quelques utilitaires comme :

– Color 4D qui permet de déterminer les paramètres de la commande OBJET FIXER COULEUR RVB
– ASCII Tools qui permet d’analyser le contenu d’une chaine et éventuellement déceler les caractères invisibles ou encore un encodeur/décodeur BASE 64
– Des utilitaires de conversion de mesures ou temps en ticks
– ScreenSize permettant de simuler la résolution  d’un écran
– ErrorFinder recherche un code d’erreur pour la plupart des produits 4D
– La documentation en ligne ou en local de 4D disponible d’un click sans avoir à utiliser le navigateur.

4DiTools est disponible pour Macintosh et est disponible sur le MacAppstore

http://itunes.apple.com/fr/app/4ditools/id531279127?mt=12

Categories: 4D, Développement, Mac OS X Tags:

Executer une commande ‘sudo’ à partir de 4D

14/02/2012 Comments off

4D

J’ai souvent eu besoin de pouvoir exécuter une  commande du terminal en mode admin (sudo) depuis 4D. J’ai longtemps cherché sans succès et fini par trouver comment faire. Vous trouverez un exemple de code qui relance le serveur apache sous Mac.

[sourcecode language= »text »]C_TEXTE($Sortie;$Erreur;$Admin;$Script)
$Admin:="mypassword\n"
$Script:="sudo -S ls"
LANCER PROCESS EXTERNE($Script;$Admin;$Sortie;$Erreur)
$Script:="sudo apachectl restart"
LANCER PROCESS EXTERNE($Script;$Admin;$Sortie;$Erreur)[/sourcecode]

Voilà, j’espère que cette exemple vous sera utile.

Categories: 4D, Apache, Développement, Mac OS X Tags:

Supprimer les ressources locales 4D du Client Mac et Windows

27/09/2011 Comments off

 

4D

Pour des raisons techniques et plus précisément lors de l’utilisation de 4D Client en interprété, les ressources locales ne sont pas toujours à jour lors d’une modification de la structure par le développeur.

Pour palier à ce problème récurrent, j’ai réalisé une méthode de suppression du dossier ressources locales de la base situé dans un répertoire cache du système. Cette méthode permet de forcer la mise à jour des ressources locales lors de la connexion suivante par 4D au 4D Server.

Afin de réaliser ce processus, nous avons besoin d’executer un script terminal (.sh) sur Macintosh et d’un script batch (.bat) sous Windows.

La méthode 4D ‘ut_DeleteLocalRessources’:
[sourcecode language= »plain »]
$in:=""
$out:=""
Si (ut_IsMacintosh )
$CacheFolder:=ut_Mac2Posix (ut_ParentFolder (Dossier 4D(Dossier Resources courant)))
$ScriptFile:=ut_Mac2Posix (Dossier 4D(Dossier Resources courant))+"DeleteResLocales.sh"
$Command:="chmod +x "+$ScriptFile
LANCER PROCESS EXTERNE($Command)
Sinon
FIXER VARIABLE ENVIRONNEMENT("_4D_OPTION_BLOCKING_EXTERNAL_PROCESS";"False")
FIXER VARIABLE ENVIRONNEMENT("_4D_OPTION_HIDE_CONSOLE";"True")
$CacheFolder:=ut_ParentFolder (Dossier 4D(Dossier Resources courant))
$ScriptFile:=Dossier 4D(Dossier Resources courant)+"DeleteResLocales.bat"
Fin de si
$Command:=$ScriptFile+" "+$CacheFolder
LANCER PROCESS EXTERNE($Command)
QUITTER 4D[/sourcecode]
Cette méthode exécute donc un script .sh sur Macintosh et un .bat sous Windows, ces deux scripts étant situés dans le répertoire ressources de la base sur le 4D Server et synchronisés au lancement de 4D (Client).

Le script .sh DeleteResLocales.sh pour Macintosh :

[sourcecode language= »bash »]
#!/bin/bash

function waitquit() {
SECS_SLEEP=3
SECS_TIMEOUT=60
SECS_ELAPSED=0
SCRIPT_LOG="4dquitscriptlog.log"
rm $SCRIPT_LOG
RUNNING=`ps auxc | grep "4D"`
echo |tee -a $SCRIPT_LOG
while [[ "$RUNNING" != "" && $SECS_ELAPSED -lt $SECS_TIMEOUT ]]
do
echo "Waiting for 4D to stop"|tee -a $SCRIPT_LOG
echo "Time taken before sleep: $SECS_ELAPSED"|tee -a $SCRIPT_LOG
sleep $SECS_SLEEP
SECS_ELAPSED=$(($SECS_ELAPSED+$SECS_SLEEP))
echo "Time taken after sleep: $SECS_ELAPSED"|tee -a $SCRIPT_LOG
RUNNING=`ps auxc | grep "4D"`
done

RUNNING=`ps auxc | grep "4D"`

if [ "$RUNNING" = "" ]; then
echo "4D not running – deleting cache files at directory $CACHE_FOLDER"|tee -a $SCRIPT_LOG

rm -r "$CACHE_FOLDER"
else
echo "4D is running – can not delete cache files $CACHE_FOLDER"|tee -a $SCRIPT_LOG
fi

echo "Script finished"|tee -a $SCRIPT_LOG
}

CACHE_FOLDER=$1
if [ "$CACHE_FOLDER" != "" ]; then
waitquit&
else
echo "No cache folder passed to script"|tee -a $SCRIPT_LOG
fi

[/sourcecode]
Le script DeleteResLocales.bat pour Windows :
[sourcecode language= »bash »]
echo off
if not defined index set index=0
:maboucle
set /a index=index+1
tasklist /FI "IMAGENAME eq 4D.exe">c:\proc.txt
find /c "en service ne correspond aux" c:\proc.txt

if ERRORLEVEL=2 goto erreur
if ERRORLEVEL=1 goto Find
if ERRORLEVEL=0 goto noFind

:erreur
echo erreur
goto fin

:noFind
REM 4D pas lancé on peut y aller
goto deletecache

:Find
REM 4D non quitté on boucle.
ping -n 2 localhost
if %index% LSS 30 goto maboucle

:deletecache
REM On supprime le répertoire passé en paramètre et le fichier temporaire
rd %1% /s /q
del c:\proc.txt
:fin

[/sourcecode]

Le principe des ces scripts est assez simple, ils vérifient que le process 4D est bien quitté avant de poursuivre et de supprimer le répertoire des ressources locales.
Il doit être possible de faire plus élégant, j’ai simplement recherché l’efficacité sans trop me soucier de l’élégance.
En attendant que 4D corrige ses bugs,j’espère que cela vous sera utile.

J’ai oublié mon mot de passe root MySQL !

25/05/2011 Comments off

TerminalIl peut arriver lorsque l’on a une tête pleine de trous comme la mienne, d’oublier le mot de passe root d’un serveur MySQL.
Don’t panic, il est possible de réinitialiser le mot de passe root de MySQL sans connaitre le mot de passe d’origine.

Commencez par stopper MySQL :
service mysqld stop

Démarrez mysql sans le contrôle des mots de passe (safe mode) :
mysqld_safe --skip-grant-tables &

Connectez-vous ensuite en root sans mot de passe :
mysql -u root
Vous devriez obtenir à l’écran :
Welcome to the MySQL monitor. Commands end with ; or g.
Your MySQL connection id is 1 to server version: ....
Type 'help;' or 'h' for help. Type 'c' to clear the buffer.
mysql>

Changez ensuite le mot de passe à l’aide des commandes :
use mysql;
update user set password=PASSWORD("nouveau mot de passe") where User='root';
flush privileges;
quit

Relancez MySQL :
service mysqld restart

Connectez-vous en root avec le nouveau mot de passe :
mysql -u root -p

Voilà, vous pouvez vous rendormir tranquillement.

Categories: Linux, Mac OS X, MySQL Tags: , ,

Manuel démontage Mac mini

27/12/2010 Comments off

[calameo code=0005212093877b7de6a50 lang=fr width=400 height=400 clickto=public clicktarget=_blank clicktourl= autoflip=0 showarrows=1 mode=maxi]

Categories: Hardware, Mac OS X Tags:

Créer une commande équivalente à ‘pidof’ sous Mac

18/09/2010 Comments off

TerminalSous Linux, il existe une commande appelée ‘pidof’ bien pratique qui permet d’obtenir le numéro d’un process (pid) à partir de son nom. Vous trouverez ci-dessous de quoi recréer cette commande.

Créez un fichier texte avec comme contenu :

#!/bin/sh

ps axc|awk "{if (\$5==\"$1\") print \$1}";

Enregistrez-le par exemple au premier niveau de votre disque avec comme nom ‘pidof’ sans extension. Lancez ensuite le terminal et executez la commande : chmod 755 /pidof de manière à le rendre executable, copiez-le ensuite dans le répertoire /bin

Vous avez à ce moment là une nouvelle commande dans votre terminal nommée ‘pidof’

A l’utilisation dans le terminal, cela donne :

$pidof Finder
45560
(renvoi le numéro du pid de votre Finder).

Categories: Linux, Mac OS X Tags:

iPad pourquoi faire ?

03/06/2010 Comments off

Lorsque j’ai reçu mon iPad 32 go et 3G, je demandais bien ce que j’allais pouvoir en faire. Cela à duré à peu près une heure, le temps de synchroniser mes applications, podcasts et films.

J’ai pris une grosse claque à l’utilisation, c’était enfin la machine qui me manquait, de quoi vivre à l’extérieur sans sac à dos..

En effet j’avais sous les doigts de quoi travailler et me divertir sans avoir besoin d’une loupe et d’un sac pour le transporter. Mon principal travail est constitué d’administration de machines Macintosh, Linux et Windows, de faire des devis clients, de gérer des projets, d’envoyer des mails et de jouer au morpion…

Je réalisais déjà quelques unes de ces tâches avec mon iPhone, enfin sous la torture vue la taille de l’écran de l’iPhone. Avec l’iPad nous sommes passé en grandeur ‘utilisable’. Cette machine est d’une grande maniabilité, une grande visibilité, d’une qualité graphique étonnante et surtout hyper-réactive.

Pour réaliser mon travail de tous les jours, j’ai choisi quelques applications gratuites et payantes :

  1. iSSH
    Permet de se connecter en SSH sur un serveur Linux, cette application est payante mais d’une telle qualité de réalisation que cela vaut le coup d’investir.
  2. iTeleport
    Permet de se connecter en VNC sur une machine Macintosh ou Windows afin de prendre le contrôle de l’écran distant. Cette application est également payante mais même constat que pour iSSH, c’est efficace et bien fait. J’utilise une autre application de la même société Jaadu RDP permettant de contrôler un serveur Windows sous Terminal Server.
  3. IM+
    Pour les chats AIM/iChat
  4. Le trio Pages, Numbers et Keynotes les incontournables applications Apple, elle sont d’une efficacité redoutable.
  5. AirVideo
    Cette application permet de visionner des vidéos en streaming situées sur son ordinateur à partir de l’iPad ou de l’iPhone. Il est très facile avec AirVideo de voir des vidéos stockées sur son Macintosh même en 3G à condition d’avoir configurer son routeur ADSL en conséquence.
  6. Dropbox
    Dropbox est un espace de stockage externe de 2go en version gratuite permettant de disposer très simplement d’un dossier partagé entre son Macintosh et l’iPad.
  7. TeamViewer
    Pour assister les clients Macintosh ou Windows à distance, cela permet de prendre le contrôle d’une machine et de dépanner un client dans l’embarras. A noter que cette application n’est pas encore au format de l’écran de l’iPad mais dépanne bien quand même.
  8. ImprimEnvoi
    Cette application permet d’imprimer un document sur une imprimante du réseau, très pratique en attendant que notre ami Steve comprenne que depuis l’iPad il est indispensable d’avoir cette fonctionnalité à partir de n’importe quelle application.
  9. ActPrinter
    Cette application fonctionne dans l’autre sens, elle fournie un service d’impression depuis le Macintosh vers l’iPad, après avoir installé une application sur le Macintosh, lorsque vous imprimez un document vous avez une nouvelle option dans le menu PDF, imprimer vers iPhone. Vous récupérez alors un PDF de votre impression.
  10. Projector
    Assure la gestion de projets, une application Macintosh plus confortable d’utilisation permet de gérer efficacement des projets, l’application iPad me sert surtout à emporter chez le client l’ensemble des infos et de faire quelques modifications.

Voilà en gros les principales applications installées sur mon iPad, la plupart étaient déjà installées sur mon iPhone mais le confort d’utilisation n’a rien de commun, l’utilisation du clavier virtuel se fait rapidement oublier, la taille de l’écran, etc…

J’ai souscris un abonnement 3G+ chez SFR, le kit de départ coute 9,90€ et ensuite sans engagement je recharge directement depuis l’iPad pour un mois à 14 € pour 250mo de données ou 1 journée à 6€, c’est simple et de bon goût.

Que me manque-t-il  ?

En fait pas grand chose : une caméra frontale pour le chat vidéo ? un accès à une gestion de fichiers interne ?

Merci Apple de nous avoir concocté cet appareil vraiment à part et sympathique comme tout, il ne me quitte plus depuis 1 semaine.

Categories: iPad Tags: ,