Accueil > Windows > Créer un lien symbolique sous Windows

Créer un lien symbolique sous Windows

20/01/2014
Rating 3.00 out of 5
[?]

Même si le système NTFS avait, sous Windows 2000, apporté les liens symboliques sur répertoire (on parle aussi de jonctions de répertoires), il aura fallu attendre la sortie de Windows Vista pour avoir enfin la possibilité de créer des liens symboliques sur des fichiers (que l’on appelle aussi soft link sous Linux).

Une jonction de répertoire permet de créer un répertoire qui pointe sur un répertoire différent. Ainsi, il est par exemple possible de faire pointer le répertoire C:\sys32 vers C:\Windows\system32. L’avantage est donc d’avoir un chemin plus court pour aller dans votre répertoire.
Il est également intéressant de savoir que Windows gère les liens symboliques localement, c’est-à-dire qu’un lien pointant sur un fichier présent sur un serveur distant sera considéré comme étant local. Dans ce cas, votre lien symbolique peut très bien pointer sur un serveur de fichiers à distance. Intéressant, non ?

Pour créer un lien symbolique sous Windows Vista, il est tout d’abord nécessaire d’ouvrir une invite de commande en étant logué en tant qu’administrateur :

Allez dans le menu démarrer et tapez cmd dans le champ de recherche.
Une fois que le fichier cmd.exe est trouvé, cliquez dessus avec le bouton droit de la souris et choisissez l’option Exécuter en tant qu’administrateur.
Une fois dans l’invite de commande, la création d’un lien symbolique se réalise avec la commande mklink.
Voici la syntaxe de la commande ainsi que ses options disponibles :

MKLINK [[/D] | [/H] | [/J]] Lien Cible
/D : Crée un lien symbolique vers un répertoire. Par défaut, il s’agit d’un lien symbolique vers un fichier.
/H : Crée un lien réel à la place d’un lien symbolique.
/J : Crée une jonction de répertoires.
Lien : Spécifie le nom du nouveau lien symbolique.
Cible : Spécifie le chemin d’accès (relatif ou absolu) auquel le nouveau lien fait référence.

Categories: Windows Tags:
Les commentaires sont fermés.